Les voies d’accès permettent aux utilisateurs, aux véhicules d’urgence et aux appareils d’entretien d’atteindre les installations.

  • Elles devraient être assez larges et inclure une zone tampon afin d’assurer un écart sécuritaire entre les usagers et les véhicules d’intervention.
  • Les voies d’accès menant à la patinoire devraient:
    • être recouvertes de tapis caoutchouté bien stabilisé;
    • être déglacées et exemptes de tout débris, neige ou rognure de patin;
    • être munies d’un escalier en cas de dénivellation importante (>45 cm) afin d’assurer le passage sécuritaire des usagers; des mains courantes seront installées à tout escalier et au besoin, à toute zone de transition posant difficulté aux patineurs novices;
    • se trouver sur les côtés plutôt qu’aux extrémités pour empêcher que les rondelles tirées vers un but n’atteignent les usagers.
  • Un plan détaillé des installations devrait être distribué aux différents intervenants.
  • Un plan d’urgence d’évacuation des lieux devrait être élaboré en collaboration avec différents intervenants : pompiers, ambulanciers, surveillants, préposés à l’entretien et superviseurs.
  • Des panneaux indiquant les conditions quotidiennes des installations et présentant la réglementation du site devraient être installés aux points d’entrée des usagers de manière à les aviser le plus rapidement possible de conditions particulières;
  • les sentiers et patinoires de patinage libre devraient être à distance raisonnable des patinoires de hockey.

Accessibilité universelle[1]

Les voies d’accès devraient permettre aux personnes avec des limitations fonctionnelles d’accéder à toutes les installations.


[1] Les recommandations sur l’accessibilité universelle ici et ailleurs dans ce guide proviennent de AlterGo.

Version PDF